dimanche 26 juillet 2009

Ménage de printemps!



J'ai trouvé une activité que je peux faire avec le Pouic dans les pattes : vider les étagères de leurs livres pour en garder, en donner et en vendre.

Je me prends au jeu et me sens pousser des ailes!

Les cartons se remplissent vite, très vite et mes étagères se vident au même rythme!
Mais un question me taraude : que faire de ces kilos de bouquins (que dis-je "d'excellents bouquins... Paul Auster, Sagan, Pennac, Kundera, Lodge etc.)?

Je vais en laisser à l'hopital, et si vous connaissez une association, une librairie, ou des lecteurs intéressés, faites-moi signe!
(A la seule condition de prendre carton par carton)



2 commentaires:

george sand et moi a dit…

C'est très difficile pour moi de me séparer de mes livres... pourtant je suis consciente que certains ne seront jamais lus, que d'autres qui ont été lus ne m'ayant pas passionnée pourraient trouver une autre vie ailleurs, mais... difficile de m'y résoudre!
Emmaüs prend les livres, je crois ! tu peux aussi essayer les échanges entre blogueuse !

Alice a dit…

Merci!!
Cela fait des années que je me trimbale des cartons de livres à chaque déménagement (un tous les deux ans en moyenne), des années que certains n'ont jamais été rouverts, ou lus.
Notre salon est minuscule et avec Octave, certaines choses ont "bougé" en moi. J'ai longtemps tout conservé par nostalgie, par peur de renoncer (ou pour mille autres raisons que je n'ai pas cherché à approfondir!) et depuis sa naissance, c'est comme si je voulais me "délester" de tout pour garder l'essentiel.
J'ai gardé les livres qui ont vraiment marqué mes heures de lectrice, et je laisse, heureuse, à d'autres le bonheur d'autres lectures plaisantes!
(j'éprouve,étrangement une joie infinie à m'en débarrasser! Je ne sais pas ce qui se passe!!)