vendredi 24 juillet 2009

Stupeurs et tremblements


Première tentative de fugue du Pouic :

Quand il trouve que notre idée de le mettre au lit n'est pas excellente (hé oui on en est toujours là à chaque sieste même s 'il dort 1h30 d'affilée matin et après-midi), il se donne les moyens d'en sortir!

Donc il se met debout et se penche.

Stupeur de la découverte, vous imaginez...


Tremblements quand au second "bon, je vais le rassurer (et vérifier où en est sa tentative d'évasion)", je retrouve mon Pouic la bouche et les mains en sang.

Comme une "grande", une Maman quoi, je n'ai pas paniqué, mais sans réfléchir, j'ai attrapé le petit sauvage, l'ai porté dos à moi pour l'amener à toute vitesse vers... son Papa.

Bilan : la dent qui nous e**erde depuis des jours, ben elle va arriver plus tôt que prévu, et une fois sorti de sa cage, le petit il ne pleurait même plus, trop content de sucer un gant de toilette tout frais, dans les bras de Papa!


Oh punaise...

Cela ne fait que commencer...

6 commentaires:

george sand et moi a dit…

Antoine faisait comme cela le mur, du coup on avait mis une couette et des coussins par terre pour amortir la chute... Eliot (le plus petit) ne l'a jamais fait, moins téméraire faut croire !

Célinette☼ a dit…

Nous, on avait anticipé le problème. On avait acheté un lit à barreaux en bois, un peu comme celui de ta photo, sauf qu'on peut enlever quelques barreaux, pour faire comme une petite porte.
Ainsi, les petits cascadeurs ne sont pas tentés de passer par-dessus. Ils sont pas fous, ils choisissent le chemin le plus facile !
Et quand ils sont plus grands, c'est pratique aussi car ils peuvent aller et venir à leur guise pour jouer dans leur lit.

Alice a dit…

Madame GeorgeSand et toi, on a trouvé une super solution pour le moment : la turbulette hyper longue qui s'embobine autour de lui et qui lui ôte tout désir de se faire la malle!
Heureusement que nous vivons en Normandie et qu'il ne fait jamais chaud..

Célinette, là tu me bluffes, je trouve l'idée géniale! Vu le prix modique du pieu, je mettrais bien deux ou trois coups de scie dans quelques temps.
Je pensais aussi au tour de lit qui entoure tout le lit justement.
A voir. En attendant, la turbulette c'est chouette ;)

Ptisa a dit…

oui il ya des lits ou on peut enlever les barreaux ! Chez Violette on a mis le sommier au plus bas, il est réglable, et sa tête dépasse à peine quand elle est debout.

Alice a dit…

Nous allons mettre le sommier au dernier niveau pour qu'il soit très bas, et lui enlever la turbulette, il doit avoir bien chaud ;d

Lystig a dit…

suite à des mauvaises odeurs, PetitAnge à 8 mois dormait sur un petit matelas, par terre, dans la chambre de son frère.
A presque un an, dans un vrai lit.
Truc : par terre, on disposait un petit matelas et des tas de peluches, pour amortir en cas de chute.
Peu de bleus !