mercredi 12 août 2009

24h de la vie d'une femme active (part II)


Après l'effort, mon réconfort.
Vous connaissez ça souvent, vous? être (enfin) seule et ne plus rien avoir à faire...

Si rare, si précieux...

6 commentaires:

Sumie a dit…

Merci de ton commentaire sur mon blog :)

boubou's mum a dit…

Et ben ça... c'est pas demain la veille !
Que ce soit la bière, ou même envisager de pouvoir se poser sans rien faire ... Avec mes 3 moustiques dans les pattes qui ne supportent pas de me voir inactive ...
Profites bien de ces instants précieux !

sand a dit…

J aimerais bien avoir des moments rien qu a moi mais avec mes deux zozos c est impossible.

madamezazaofmars a dit…

Si rare, si precieux, c'est bien dit...

Célinette☼ a dit…

Oh que je te comprends... J'ai aussi la chance d'avoir des parents et des beaux-parents qui prennent régulièrement mes enfants en "petites vacances".
J'en profite pour dormir le matin, vivre au ralenti, sans timing, faire de grands projets tricots, me balader en ville tranquillou, manger quand je veux, etc., etc.

Ces quelques jours de libres dans l'année font un bien fou et permettent de souffler.

Alice a dit…

Oui vous avez raison c'est vraiment TRES précieux voire impossible pour certaines!
J'avoue avoir de la chance côté relais des grands-parents!