samedi 9 janvier 2010

Prix littéraire des blogueurs / Prix Indiana #4/10



Quatrième de couv'

Jeune époux et futur papa, Shalom pourrait être le plus heureux des hommes. Mais l'enfance peut commettre bien des ravages... Élevé dans la plus stricte orthodoxie juive, il en a gardé une vision très personnelle du " Tout-Puissant " et une paranoïa aiguë. Trente-cinq ans que cela dure. Trente-cinq ans d'une relation complexe, faite d'incompréhension et de pure terreur. Alors, à l'adolescence, Shalom s'est rebellé : gavage de hot dogs, lectures pornos... Et il a attendu, tremblant, le châtiment divin. Mais rien... Aujourd'hui, la grossesse de sa femme le laisse désemparé. Partagé entre son désir d'émancipation et sa peur maladive de Dieu, le voilà confronté à l'agonisante question : quel sort doit-il réserver au prépuce de son enfant ?

Ma lecture

Bilan encore une fois très mitigé pour moi!

Au début je me suis sentie un peu perdue avec cet univers othodoxe juif, cette culture que je ne connais pas vraiment. J'avais l'impression de passer à côté de beaucoup de subtilités car il y énormément de termes, de références, d'usages quotidiens qui ne me sont pas familiers.

Ensuite, j'ai lu ce livre alternant entre sourire et froncements de sourcils:

L'auteur fait preuve de beaucoup de dérision dans les dêmélés psychologiques de Shalom avec sa foi, dans les stratatègmes qu'il est capable d'inventer pour mettre au défi ce Dieu qui l'effraie tant.

Ce livre m'a semblé au second degré profondément tragique car il dévoile également les désastres de l'endoctrinement,  l'emprisonnement dans lequel les croyances religieuses peuvent enfermer l'Homme et sa destinée.

Cette lecture se faisait dans lecadre du Prix littéraire des blogueurs, ici
Et vous trouverez d'autres critiques chez Zaza, Elisabeth et Mango

6 commentaires:

madamezazaofmars a dit…

Une tres belle critique, profonde et bien sentie...

chocoladdict a dit…

j'ai beaucoup souri en lisant ce livre, j'avais un peu l'impression de retrouver l'humour de Woody Allen..

George a dit…

belle critique en effet ! je me charge de la relayer sur le blog du Prix !!! bon dimanche !!!

Lolotte a dit…

Mais où trouves tu le temps de faire tout ça ???
J'ai lu et pas tellement accroché, sans doute parce que ça m'a mise un peu mal à l'aise. Bon dimanche.

Gala a dit…

coucou
merci pour nous avoir fait découvrir ce livre,
je te souhaite une belle soirée
bises

Alice a dit…

Zaza: merci, je suis très flattée

Chocoladict:maintenant que tu le dis, oui, c'est une évidence!!

George: Merci aussi dis donc, que de compliments.M'enfin c'est au livre de les recevoir!

Lolotte: Heu je n'allume plus la téloche et me couche pour lire à 20h30!
Ben moi je me suis sentie aussi très partagée...

Gala: belle soirée à toi également!
A très bientôt!