lundi 10 mai 2010

L'album d'Adèle, Claude Ponti


  Faut quand même que je vous lise la quatrième de couverture avant de vous montrer des images:

Quand Adèle entre dans son album, elle peut s'en faire une tente. Surtout, elle peut rencontrer ses amis. Au début, ils ont l'air aussi sage qu'elle ou que tout autre lecteur à partir de dix-huit mois. En réalité, ils ont des vies terriblement agitées. Les poussins ne font que des bêtises, la tortue a l'air perplexe, l'ours et la poupée s'embrassent comme des fous. On n'en finit pas de regarder tous les détails, on apprend à voir, à voir ce qui change d'une page à l'autre... Avec tous ses personnages loufoques et gentils, l'Album d'Adèle est un réservoir d'étonnements et de rires. 

L'album est IMMENSE, surtout quand on mesure 81 cm. Et quand on ouvre les pages, c'est un délire total, un univers totalement loufoque, absurde et génial!

Pas facile lors des premières secondes de lecture de trouver un fil conducteur ou de décrire tant on a à dire, à rire!

 PapaPouic, habitué à ce qu'on lui ramène de la médiathèque des histoire faciles, s'est trouvé fort dépourvu quand Ponti fut venu.
Après avoir longuement observé les images et apprécié tout autant que le Pouic et moi cet univers désopilant, sa conclusion a résonné comme une évidence:

- Il prenait quoi Ponti?


Regardez la première image, vous y trouverez des champignons hallucinogènes !

Ponti est un manifestement un auteur à part, un auteur à la Lewis Caroll qu'il faut découvrir car il fait parler, interroge et nous invite à un monde totalement imaginaire.

J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à le lire, le relire avec le Pouic.

J'ai découvert à chaque lecture de nouveaux détails.

(en cliquant sur les images, vous les verrez mieux)



Ce post est ma sixième participation au challenge de Hérisson!






4 commentaires:

Maria a dit…

Il es superbe!

helene a dit…

connait tu "okilélé" orthographe plus qu'approximative mais c'est cponty , le tournemire , l'arbre sans fin et pétronilles et ses 120 petits, ce sont des best oeufs euh of bien sûr mes enfanst les ont tous lus a l'école en CE2 je trouvais qu'ils étaient un peu grand mais ces livres sont géniaux a tout âge le pouic a de qoui rêver avec ses magnifiques dessins
Bonne soirée helene

Le Journal de Chrys a dit…

Ponti m'avait déconcertée au tout début, quand je l'ai connu. Mon fils était encore un petit garçon!!! Mais on se laisse gagner par cet étrange univers et le jeu des mots que l'auteur glisse au fil des pages.

Je ne connaissais pas cet album-ci mais je dois en avoir 2 ou 3 de cet auteur dans mon stock...

Alice a dit…

Maria: Oui et très drole!

Helene: je ne connais pas, je découvre Ponti mais je retiens tes oeufs (enfin les bests!)

Chrys: J'ai adoré aussi être heureusement surprise!