lundi 17 mai 2010

Papoum! Picoti contre Popi



Vous avez déjà du remarquer qu'ici, à Pouic City, on lit beaucoup. Chacun sa presse et quand on se rend au kiosque, on sort la CB car on se fait tous les trois plaisir.
Depuis que Pouic lit, j'achète 
Popi ou je l'emprunte à la médiathèque ce qui me permet de dépenser 5 euros minimum dans un vrai livre.


On m’a donné l'occasion de parler de
magazines pour enfants, alors j'ai choisir la presse dite d'éveil, et je tiens à préciser que j'en parle de manière totalement libre parce que je ne suis pas une lectrice complaisante vous devez commencez à me connaitre...

J'ai donc sauté sur l'occasion pour tester deux autres magazines d'éveil pour bébés : 
Papoum et Picoti(que je vous laisse découvrir en cliquant sur les images pour les agrandir).



Difficile de faire mieux que Popi, qui reste LA RÉFÉRENCE dont les autres
magazines d'éveil semblent s'inspirer...

Ce que le Pouic aime c'est évidemment Popi, le singe qui fait tout comme lui et aux images réelles et donc réalistes.
 
Petit Ours Brun est là aussi, ainsi que la comptine, l'histoire interactive (avec découpages) et la grande image à découvrir avec des fenêtres que l'on ouvre et qui se passe à la crèche.
J'aime beaucoup ce magazine qui invite à parler à son bébé,il s'agit réellement de l'éveil de bébé au quotidien avec également un encart pour les parents et des conseils d'albums.


PICOTI est le plus différent mais aussi le plus inégal: 4.95 euros sans cadeau.
Une tête de vache en haut du magazine qui provoque l'irrépressible envie d'être arrachée par le Pouic.
Le personnage de Miffy est mignon mais l'histoire/imagier n'a pas plu au Pouic, qui n'est pas habitué à désigner des animaux qui ne sont pas toujours représentés de manière réaliste.
   Il y a quelques jolies histoires: l'une avec un bébé qui joue avec la boue, des animaux prédécoupés à enlever pour rassembler bébés et mamans. Le souci c'est qu'une fois que les bébés animaux sont retirés, il n'y a aucune poche pour les y glisser (comme cela existe chez Popi) donc on les perd avant la seconde lecture.

Un encart parents assez bien fait et une histoire avec un personnage récurrent Pikou qui m'a beaucoup gênée, je suis très dérangée par l'anthropomorphisme d'autant plus que la Maman était un homme-chat à mes yeux!
Je vous laisse vous  faire votre propre avis.


Et enfin PAPOUM fera de moi une infidèle de Popi.
Même prix (4.90), un cadeau: ce mois ci un arrosoir, une pelle, un rateau (mini mini)

J'ai craqué pour les trois raisons ci dessus: les photos et la gym de bébé qui a fait hurler de rire Octave.

Mais comme rien n'est parfait et surtout pas moi je n'ai pas réussi à maitriser le jeu des doigts dans les trous!
 

Il faut mettre l'index dans la pieuvre pour brosser les dents du requin mais le livre se ferme! Alors soit mon doigt est trop court, soit il est trop gros! Et c'est pire encore avec la pieuvre rose qui tape sur la tête de la tortue!


Le match est serré entre Popi qui a la faveur de l'objet familier mais je vous conseille aussi vivement Papoum!
C'est quoi ta préférence à toi, à part Julien ?

11 commentaires:

Le Journal de Chrys a dit…

Héhé!!! Il me reste 2ou3 exemplaires chez mes parents!!! Oui, on achetait davantage pendant les vacances. J'ai donné tout le reste. Moi j'aimais Popi et Picoti...

Mais comme on avait la chance d'habiter pile en face la super biblio, je n'achetais de toutes les façons guère ces magazines.

boubou's mum a dit…

Ici c'est papoum et nous sommes abonnés... Entre abricot, papoum, pomme d'api il y a de quoi lire chez les boubous.
Entre un papa passionné de l'image et une maman qui dévore les lignes depuis toujours...ça donne une petite fille qui lit consciencieusement tintin pendant des heures aux toilettes à même pas 3 ans :-)

Céline☼ a dit…

Et bien chez moi c'était l'abonnement à Picoti, et je peux t'assurer que les enfants adoraient.
Et surtout Miffy et Pikou !
Je ne vois vraiment pas ce qui est dérangeant dans ce que tu qualifies d'anthropomorphisme des personnages. Il me semble que la littérature enfantine utilise ce procédé plus que régulièrement, non ?
Et mes enfants ont toujours su faire la différence entre le papa et la maman de Pikou.
Et personnellement, pour avoir feuilleté Popi avec Sélène a la bibliothèque, je trouve qu'il y a plus à "lire" dans Picoti.

Voilà, ce n'est qu'un avis de grande personne, car je concède que Sélène prenait autant de plaisir à feuilleter un Popi qu'un Picoti. ;-)

madamezazaofmars a dit…

L' empereur a des gouts tres ecclectiques mais moi j' ai craqué sur la petite pieuvre ;-)

Océane a dit…

Mon fils aimait beaucoup Popi !! Les autres je ne les connais pas ! Il y en a tant sur le marché !

Ptisa a dit…

je ne connais pas papoum mais j'ai une préférence pour picoti car les dessins de miffi sont vraiment simplifiés au maximum et au début ça permet au bébé de mieux regarder, par contre popi est incontournable, Violette reconnaît tout de suite le petit ours brun ! on a acheté le livre en carton "popi joue avec le chien" il est génial, ça permet de caresser, de faire des bisous, des câlins comme dans le livre !
Violette déchire de moins en moins. Le dernier popi acheté, il n'y a que le petit ours brun dedans, au jardin avec les insectes, et des coccinelles à colorier (Violette préfère colorier maman ...)

Madame Parle a dit…

Ah popi on aimait bien ici aussi j'ai même craqué et acheté un popi pour mon Léo...:-)

voyelle a dit…

ils sont indémodables et super attractifs !!!

Libelul a dit…

Je ne connais ni l'un ni l'autre. Et ici James ne jure que par les livres Barbapapa

MyrtilleD a dit…

J'ai du acheter les trois à l'époque mais celui que je préfère c'est Popi! On en relit encore quelques uns de temps en temps ;-)

De toute manière, moi j'aime les journaux Bayard, ils sont vraiment bien faits pour tout âge!

Anonyme a dit…

POPI toujours et encore, qu'on relit, qu'on imite, du petit déjeuner au coucher. On a essayé les autres, mais le manque de réalisme, de "reportage" sur le terrain manque à notre petit friand de connaître notre monde. Pour l'imaginaire, on verra plus tard...