samedi 19 février 2011

Mes amis d'ici et d'ailleurs

Dans la vraie vie, je n'ai pas beaucoup d'amies. Cinq peut-être. J'ai des très bonnes copines, des copines et des connaissances bien sur.

Grâce à la blogo, j'ai aussi des amies que je n'ai jamais rencontrées (mais ça arrivera bien un jour). Cinq peut-être. Avec lesquelles j'échange des mails, à qui je confie des choses, j'exprime des sentiments dont je ne fais pas part sur mon blog.

Sur facebook, j'ai 412 amis. Tu vois où je veux en venir? 412 c'est déjà énorme (de trop) pour moi. Car ce sont 412 personnes qui ont accès à ma vie de cousine, de prof, de collègue, de blog, de belle-sœur.

Peu de mes ami(e)s sur facebook sont mes connaissances de blog. 
Presque aucune de mes amies dans la vraie vie n'est mon amie sur facebook. 
Mes amis sur facebook sont essentiellement des anciens stagiaires.

En revanche je ne suis cliente d'aucun de mes amis: je suis très gênée par la perméabilité des amitiés virtuelles. Je ne veux pas que mon assureur, mon banquier ou mon marchand de vins sache que je suis triste / heureuse / en train de cuisiner des crêpes ou deux jours terrassée par une grippe.A l'inverse, je ne veux pas que tous mes anciens stagiaires, mes collègues sachent que j'ai un blog.

Alors, je remarque que certaines blogueuses créent un compte avec leur "nom de scène".
Je n'en ai pas. Et n'est-ce pas "too much" : Hellocoton, le blog etc.
Où et comment laisser la place pour la vraie vie? Ne deviendrait-on pas schizophrène à être partout et nulle part (entendez dans un troquet à boire le coup avec des copines -même si je sais que bon nombre d'entre vous se rencontrent au resto, bande de veinardes) à la fois? Qu'en faites-vous des vrais amis quand vous êtes Miss Coconut Dream sur Facebook?

Je ne sais pas comment vous gérez ça les filles mais ça m'intrigue drôlement...

Je voudrais bien y voir plus clair...



18 commentaires:

Sandrine(SD49) a dit…

Je n'ai QUE 102 amis sur facebook, sous mon vrai nom (que tu as deja du voir dans les comm ;-D), les 3/4 des mes amis facebook sont des copines de blog, c'est sympa on crée d'autres liens et on se connait mieux, je n'accepte que des gens dont je connais le blog. j'ai fait des groupes dans facebook : amis, famille, connaissance et blogamis, cela me permet de filtrer ce que je montre aux uns et aux autres, en fait en general tout le monde peut tout voir sauf les connaissances. et ceux qui peuvent me voir connectée sont seulement les copines de blog. Je publie les parutions de mes billets de blog, parfois mes humeurs et ce que je fais. Rien qui pourrait me porter préjudice un jour, sait on jamais ! Quelle grande bafouille !!! Bon week end
PS : si tu veux tu peux être mon amie sur FB ;-D

Le Journal de Chrys a dit…

J'ai très peu d"amies" sur FB car j'estime que ce n'est pas un lieu pour l'amitié réelle. D'ailleurs beaucoup de mes amies n'ont pas de compte et c'est très bien comme ça. Quant aux blogueuses, je préfère suivre leur blog que les mille et unes choses sur FB. Hellocoton suffit bien à cela.

Puis comme je ne cherche pas de notoriété particulière... D'ailleurs je ne linke quasiment plus tous les jours mes billets sur ma page FB.

Bon weekend Alice

Le Journal de Chrys a dit…

Puis j'avoue que sur FB, c'est un peu lassant d'avoir un même billet qui se répète X fois pour être sûre que tout le monde va bien le voir, ou des invitations répétées "Avez-vous bien participé à ceci ou cela???". Un peu ça va... mais trop c'est insupportable.

Magaly a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Magaly a dit…

je me suis désinscrite de FB, c'est quand même vachement superficiel et très peu représentatif des relations que l'on peut avoir dans la vraie vie

mistinguett a dit…

c'est bien simple, j'ai deux facebook, un perso avec ma famille, mes amie "réelles" et mon vrai prénom et puis l'autre, celui de la blogueuse et il va de sois que ma famille ignore que l'autre facette de moi, existe...

Aurélie a dit…

Pour ma part je viens de créer ma page pour le blog pour justement éviter de devenir amie sous mon vrai nom avec des blogueuses. Je veux conserver un minimum de vie privé, j'ai donc décidé de séparer les 2. Ça ne fait qu'une semaine et j'emmêle les pinceaux mais ça vaut le coup de prendre soin de sa vie privée! ;)
Bon weekend!

Ptisa a dit…

vu ta conception du truc je suis très étonnée que tu aies 412 amis sur facebook : est-t-il important pour toi qu'ils communiquent avec toi et toi que tu connaissent leur page perso ? à 412, il y en a au moins 400 que tu ignore, alors vire les

Stéphie et les Cacahuètes a dit…

et la vraie question, c'est :
quand est-ce que tu projettes des vacances dnas le sud, pour qu'on aille boire un coup ??

Nous les vacances en bretagne, on y pense, d'ici quelques années...

Alice a dit…

Sandrine: C'est ce qu'il fait que je fasse alors! Des groupes! Merci du conseil et ok pour l'amitié!!

Chrys: Ha comme tes commentaires me "parlent"! Je ressens la même chose!!

Magaly; oui, mais FB peut être un super outil pour retrouver et renouer avec des personnes perdues de vu (j'ai retrouvé ma correspondante anglaise du lycée et nous nous revoyons par exemple!), sans parler de tous mes anciens élèves qui me donnent des nouvelles.

Mistinguett: Alors là ça m'intrigue très fort...
pourquoi le caches tu?

Aurélie: Je crois que moi aussi je m'y perdrai! Explique moi cette notion de vie privée. Tu ne veux pas la partager avec les bloggueuses mais pourtant tu racontes des trucs perso, non?

Ptisa: Ces 412 ce sont pour la GRANDE majorité des anciens élèves et oui, j'aime avoir de leurs nouvelles et surtout ils sont un réseau indispensable pour moi, dans le cadre de mon boulot et aussi parce que ce sont des gens sympas

Stéphie: Carrément! Oui, c'est une vraie question!!!
Pfff pas tout de suite, sauf si je trouvais LE billet de train presque gratos!!

madamezazaofmars a dit…

Chrys, Alice, je vous ai gavé avec mon concours bébén je sais, j' en ai fais un peu trop mais je suis pas la pire, du moins je pense pas.
Moi j' ai quasiment que des amies virtuels sur facebook, oui c' est moche a die, mais tu te souviens, je n'ai pas d' amie

heidi a dit…

Je n'ai ni compte twitter ni Facebook, ça règle le problème.
Dans la vie, je ne dis pas la même chose devant mes chefs, mes collègues, mes amis, ma famille, mes voisins ... donc je ne conçois pas qu'on puisse afficher telle humeur ou tel propos devant tout ce beau monde.

Océane a dit…

J'ai très peu d' amis IRL, des vrais... Et je gère simplement: je n'ai qu'un FB et il est au nom de Océane, ça me suffit.

Les Chroniques de Cla a dit…

Je me retrouve dans ton post. Bon, sur mon blog il y a un lien vers ma page Facebook, mais une seule amie bloggeuse y a vraiment accès. 180 amis Facebook et cela me suffit. Et faire une page Facebook en continuité de son blog, je trouve cela too much...après, ça tombe dans le 100% virtuel.

Eddye a dit…

J'ai deux fessebouc : un sous mon vrai nom, avec "seulement" une cinquantaine d'amis, des vrais, que je connais en vrai, et un compte associé à mon blog avec mon pseudo, plus futile, plus virtuel.
Mais j'avoue très peu de me "servir" de facebook, que ce soit l'un ou l'autre compte...
Quand à la schizophrénie, oui, des fois, quand je jongle entre mes différents comptes... mais pas trop dur, vu que personne dans la "vraie" vie ne connait mon blog... et vu que je privilégie toujours les maies en chair et en os, pas de risque de devenir une "no life" ;-p
Par contre, le blog m'a permi de belles rencontres, certaines sans suite mais agréables, d'autres qui continuent, j'oserai presque dire des maies en vrai :-)
Et j'espère que ce n'est pas fini... :-)

Eddye a dit…

rhooo et je viens de me rendre compte que je suis une dyslexique du clavier... "maies" en fait, c'est "amies"

Gol a dit…

Bah moi chuis Gol sur Facebook, chuis Gol sur mon blog (mes blogs, hum), chuis Gol sur Myspace, chuis Gol dans la vraie vie aussi. Et j'ai deux amis, en vrai. Plein plein de copains, mais deux amis. En fait je m'en fous que tout le monde sache que j'ai mangé du poisson pourri. Par contre, quand je croise les gens dans la rue, ils me causent différemment d'avant. Comme s'ils me connaissaient hyper bien, tout ça parce qu'ils savent que j'ai mangé du poisson pourri.
Mais je suis une raconteuse de vie, depuis toujours, donc ça ne change pas tellement.
Beuh?

Gol a dit…

Et d'ailleurs pourquoi t'es pas ma copine FB toi hein??? Sale gosse va.