samedi 12 mars 2011

Trouillomètre dans le rouge !

J - 4 avant de me présenter face au jury.

J'ai mimé mon oral ce matin durant une heure trente. J'ai tenté sans succès de réduire le temps à dix minutes. J'en fais douze en bafouillant seule devant mon brouillon.

Jeudi matin je devrais tenir dix minutes maxi devant trois ou quatre personnes sans ma feuille.

Aujourd'hui cela me parait impossible de réussir à parler dix minutes sans un support écrit.
Seule à gérer le grand méli-mélo des idées malgré un plan rigoureux que je tente d'apprendre.
Seule à gérer des regards curieux, inquisiteurs durant dix minutes où je dois prendre seule la parole.

Je m'en sens incapable! Je me sens ridicule, presque usurpatrice d'aller tenter l'admission alors que je pensais avoir une chance sur un million de réussir le seuil de l'admissibilité.

Je perds totalement mes moyens à l'idée de bafouiller, raconter des conneries, user et abuser comme souvent des lapsus ou des maladresses qui vont me mettre en danger lors de l'entretien qui suivra.
J'ai peur de m'évanouir de stress.

Je crois n'avoir jamais autant craint un oral.
Et pourtant, cette fois-ci, je n'ai rien à perdre...

Je prends tout conseil pour gérer cet intense moment de stress qui me guette si tu as déjà vécu des moments similaires.

14 commentaires:

Gol a dit…

Paraît qu'imaginer le jury sur le pot, ça marche bien :p

Libelul a dit…

Respirer - grosses inspirations avant.
Et sinon pour gérer le avant qui est surtout le plus dur, les quelques heures avant, je me projète. Je me dis dans 4 heures c'est FINI. çà m'aide à relativiser, le temps passe si vite dans la vie, 4 heures à stresser c'est pas grand chose, et çà me suffit pour faire baisser un peu le niveau de stress.

J'espère que je suis claire,

Courage !!! ET TU VAS CARTONNER !!

Bises,

Jane

lulu a dit…

Bonsoir, Alice,

Je me suis égarée sur votre blog...

Je n'ai qu'un conseil à vous donner: quand vous rentrez dans la pièce où a lieu l'oral, faites un grand sourire aux examinateurs. C'est 50% des points de gagnés, croyez-moi.

Et tout ira bien.

Bonne chance!
lulu

Ptisa a dit…

moi j eme dis que je n'aurais jamais le courage de reprendre des études ... avec maison, mari, bébé, travail, c'est l'enfer !! Pourtant tu en as déjà passé et tu t'en es plutôt bien sortie, non ? tu as le niveau ! dis-toi ça en te regardant dans le miroir ! tu maîtrises le sujet !

madamezazaofmars a dit…

Tu vas aller puiser toute cette force en toi, celle que tu as deja, celle que tu ignore, je crois en toi...

Le Journal de Chrys a dit…

Avant ton oral, il faut que tu t'entraînes résolument.

Tu dis que ton oral doit durer 10 minutes, contrains-toi (car sinon tu pars avec l'idée de dépasser le cadre alors qu'il faut que tu sois sûre de toi).

Pour un oral de dix minutes, tu peux "apprendre" très facilement le déroulement de ton oral. J'imagine que tu as un plan directeur. Les idées doivent s'enchaîner assez facilement.

Il faut que tu t'entraînes seule avec ton chrono. Puis face à quelqu'un au moins une fois (c'est ce qu'on dit mais moi, la 1ère étape me suffit, à toi de voir.) Quand tu t'entraînes, il faut également que tu t'imagines face à ton jury (enfin ce que tu en sais: nombre de personnes).

Mentaliser la situation est effectivement intéressant. Et surtout, bien évidemment tu mentalises aussi ton entrée dans la pièce (avec le sourire, la non-précipitation, le bonjour).
Veille à avoir un débit de parole convenable: ni trop lent, ni trop rapide.

Et puis en attendant, veille bien à te détendre, aller faire une balade par exemple.

Stéphie et les Cacahuètes a dit…

Malheureusement pas de conseils à te donner... côté oral, je suis loin d'être la reine !
mais juste envie de te laisser un doux message, rempli d'encouragements... sois forte !

Aurélie a dit…

Je croise les doigts! un grand M****! ;)

anyuka a dit…

Le seul truc à se répéter sans cesse c'est toi même qui l'a dit : tu n'as RIEN A PERDRE !!!! alors... autant foncer et tout donner (avec le sourire et en regardant bien chaque membre de jury ;-) )!
Tu vas assurer, j'y crois dur comme fer !!
Courage ! Des Bisous et des pensées

Océane a dit…

Comme tu dis, tu n'as rien à perdre, sois sincère, pense à ton envie, à ton projet, ta motivation est le moteur (c'est une putain de tautologie ça ^^)
Bonne chance en tout état de cause !

Les Chroniques de Cla a dit…

Respiration profonde abdominale, ça marche bien.
Je me souviens de mon dernier oral en 2008, j'étais limite liquéfiée, j'avais vraiment peur...et pourtant j'ai eu 16,5/20!
Respire profondément et dis-toi que tu es une winneuse.

le-monde-de-lali a dit…

Je n'ai pas vraiment de conseils car je suis moi même une grande stressé qui a tendance à tout oublier 5 minutes avant l'entretien / examen.
En tout cas merde !! ;)

Alice a dit…

Gol: Faut juste que je pense à y penser pendant mon oral :)

Libelul: la respiration oui. Et se dire qu'en quatre heures c'est fini, retour auprès de mon Pouic dans le calme après la tempête des émotions OUI!!
Merci en tous cas pour ces conseils.

Lulu: oui, se décrisper, sourire! merci pour ce précieux conseil et merci pour le gentil commentaire, je suis heureuse de votre égarement!

Ptisa: Oh merci! Tu sais je n'aurais pas pensé une minute aller jusque là!
Maitriser le sujet heu moyen moyen!

Zaza: Oh ma douce Zaza :)

Chrys:
Oui, zen... merci pour tes précieux conseils. Pas facile avec le boulot bien stressant aussi mais je m'entraine et je crois que ça commence à venir.

mERCI BEAUCOUP Stéphie et Aurélie

Anuyka :
Je suis terrorisée mais bon, faut que je me reprenne!!

Merci Océane pour cet encouragement!

Cla: Ha un exemple comme ça, ça donne du courage!!

Merci Lali! Je me dis que je ne peux pas tout oublier vu qu'il s'agit de ma vie, mon expérience prof! (ouf)

Miss Zen a dit…

Si je n'arrive pas trop tard : je dirais ne répète pas jusqu'au dernier moment, prend quelques repères clés, visualise toi en contrôle et puis respire !!!! Je croise les doigts.